le site officiel de christophe bertrand
  accueil  |  BIO  |  COMPETITION  |  MEDIA  |  PARTENAIRES CONTACT  
Menu
Ajouter ce site aux favoris
Accueil
Team
Compétition
Communiqués de presse
Calendrier
Moto
Fan-Club
Structure  
Location   
Vente        
Média
Galerie de photos
Vidéos
Revue de presse
Downloads
Championnat AMA
Galerie de photos
Partenaires
Contact
Nous contacter
Facebook

Flux RSS
Communiqués de presse
22/10/2008
Superbiker de Mettet (18-19/10/2008)

Une édition grandiose et Delannoy dans le Top 5

Pour la 22ème année consécutive, les organisateurs du Superbiker de Mettet proposaient une affiche regroupant les meilleurs pilotes au monde sur 2 roues.

Avec 370 pilotes inscrits, il était évident que se frayer un chemin pour accéder aux 25 places disponibles pour la Super Finale allait être compliquée et allait évidemment laisser bon nombre de très bons pilotes sur la touche.

Delannoy et Deridder; fidèles au poste

En tant qu'ancien vainqueur, Eric DELANNOY avait le privilège d'accéder directement aux demi-finales. Une étape qu'il terminera à la seconde place grâce à une attaque et une régularité habituelles.
Lionel DERIDDER, de son côté, devait affronter les séries éliminatoires, qu'il concluera à la 2ème place, avant de sortir une toute bonne demi-finale qui le verra s'emparer du 8ème rang après être
pointé un moment 14ème.

Delannoy 5ème et meilleur belge

L'apothéose du week-end promettait donc une bagarre de toute beauté avec au départ Stefan Everts, Joel Smets, Jeff Ward, Michaël Pichon, Josh Coppins, Stéphane Chambon, Fred Bolley et bien d'autres encore.

Une fois encore, DELANNOY prouve toute sa détermination et le vainqueur de l'édition 1998 nous sort une course pleine de sang froid. Il terminera à une magnifique 5ème place et le titre honorifique de meilleur belge devant le roi Everts (7ème).

De son côté, Lionel DERIDDER ne repasse quà la 38ème place au premier tour suite à une bousculade au départ pour finalement franchir le drapeau à damiers en 22ème position.

Un petit mot sur notre jeune Thomas DECAIGNY qui n'aura pas eu la réussite de ses coéquipiers mais fera preuve d'une belle progression durant tout le week-end. POur lui l'objectif n'était évidemment pas d'atteindre la finale mais bien de cotoyer et progresser au contact des meilleurs.

Un manager comblé

"Nous venons de passer un week-end exceptionnel, sur la piste mais aussi dans le paddock.
Tout était mis en oeuvre pour que nos pilotes et partenaires évoluent dans les meilleures conditions.
J'estime que nous avons marqué l'évènement de par notre sérieux et nos résultats sportifs.
Après 2 années d'existence, on peut dire que l'image du STRIKE RACING TEAM a bien évoluée au point de devenir une des structures de référence.
Merci à tous ceux qui déjà ont cru en ce projet et bienvenue à tous ceux qui voudraient se joindre à notre aventure."











[+] Plus de news