le site officiel de christophe bertrand
  accueil  |  BIO  |  COMPETITION  |  MEDIA  |  PARTENAIRES CONTACT  
Menu
Ajouter ce site aux favoris
Accueil
Team
Compétition
Communiqués de presse
Calendrier
Moto
Fan-Club
Structure  
Location   
Vente        
Média
Galerie de photos
Vidéos
Revue de presse
Downloads
Championnat AMA
Galerie de photos
Partenaires
Contact
Nous contacter
Facebook

Flux RSS
Communiqués de presse
16/04/2008
Championnat du monde - Grand Prix d’Italie (Turin - 13/04/2008)

Une semaine après l’ouverture du championnat Belge, le STRIKE RACING TEAM était ce week-end à Turin pour l’ouverture des hostilités mondiales, avec Gilles Dejong et Lionel Deridder en S2 et Johan Cromphout en S3.

Après un début de week-end pluvieux, la météo s’est petit à petit améliorée pour nous offrir un dimanche sous
un soleil radieux.



Encore à court de roulage et subissant toujours les contrecoups de sa chute d’il y a une quinzaine de jours, Gilles éprouvait des difficultés à se concentrer et à poser son pilotage. Après des essais bouclés tant bien que mal, il nous démontrait le dimanche qu’il était un pilote de caractère, concluant la 1ère manche à la 8ème place et la seconde manche à la 11ème après une chute, alors qu’il tentait d’effacer un mauvais départ.



Lionel quant à lui nous prouvait que la progression entrevue à Bilstain était bien réelle, et, après avoir signé d’excellents et époustouflants chronos lors des divers essais, il ponctua son week-end d’une 13ème et une 12ème place, non sans faire preuve d’une attaque et d’une application à la tâche qu’on ne lui connaissait pas… Nul doute que le travail hivernal
commence à porter ses fruits !

Avec respectivement une 8ème (ce qui constitue la meilleure performance Belge du week-end) et une 12ème place provisoire au classement du championnat du monde ainsi que celle de 8ème en S3 de Johan, nos pilotes placent d’emblée le STRIKE RACING TEAM en lice pour le titre honorifique de meilleur team privé.



Christophe : « Après des mois de travail pour mettre sur pieds cette aventure, c’est avec soulagement que j’ai repris le chemin des circuits et avec fierté que j’en reviens. Lio m’a épaté durant tout le week-end, toujours présent, concentré sur son boulot, précis dans son pilotage et consistant physiquement. Il est récompensé par une 12ème place au mondial. Il ne faut pas oublier qu’il n’a encore que 19 ans et que sa progression est loin d’être terminée. Mention +++.
Pour Gilles, les choses sont bien compliquées, en cause un genou bien abîmé et des problèmes de concentration suite à sa récente commotion. C’est un pilote que je ne connaissais pas bien et j’ai découvert un vrai battant car évoluer dans ces conditions sans lâcher le morceau m’a convaincu de sa vraie motivation à participer à ce championnat du monde. Il n’est pas là pour rigoler, et beaucoup d’éléments négatifs ne lui ont pas permis de rouler à son niveau. En analysant ses temps en manches, il est évident que l’objectif reste le Top5.
En ce qui concerne Johan, il est le moins expérimenté et il devra persévérer et prendre un maximum d’expérience durant la saison pour progresser sur les circuits plus rapides du championnat du monde. »

Nous vous donnons rendez-vous le 19 mai à Burstem pour le championnat de Belgique et la 2ème épreuve du championnat du monde qui se déroulera le week-end des 24 et 25 mai à Castelletto di Branduzo.
[+] Plus de news